PROJETS ACTIFS

PROJET D'APPUI AUX METIERS DE LA PIERRE ET DE L'ECO CONSTRUCTION (PAMPEC)

Il vise à Améliorer le développement économique et sociale des artisan·e·s et jeunes sur le territoire d’intervention et plus spécifiquement Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes dans le secteur du bâtiment par le développement d’une offre nouvelle de formation, un dispositif de suivi-insertion et l’appui au développement de filières territoriales d’écoconstruction  dans les régions des Savanes et de la Kara. pour la mise en oeuvre de la formation, deux centres publics pilotes sont identifiés: le Centre Régional d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle (CRETFP) de Dapaong  dans la région des Savanes et le Collège d’Enseignement Technique (CET ) de Pya dans la région de la Kara

PROJET D'APPUI A LA MOBILITE DU BETAIL POUR UN MEILLEUR ACCES AUX RESSOURCES ET AUX MARCHES EN AFRIQUE DE L'OUEST (PAMOBARMA)

Le Projet vise à sécuriser la mobilité des troupeaux et leur accès aux ressources pastorales et aux marchés, préparer les conditions d’accès aux ressources naturelles et à la mobilité des troupeaux à travers le renforcement des capacités des acteurs clefs de la filière au niveau transfrontalier, améliorer les conditions de vie des populations agropastorales grâce à la fourniture d’aliments bétail, au balisage des parcours, l’aménagement des équipements marchands et l’accès aux postes vétérinaires transfrontaliers et consolider la mobilité transfrontalière à travers un ancrage inter-collectivité.

PROJET KARITE DE LA FEMME DES SAVANES

Le projet vise à introduire de plus grandes dimensions entrepreneuriales à travers une augmentation des compétences de gestion spécifiques à la fabrication du beurre de karité, lancer une micro entreprise sociale dirigée par les femmes impliquées dans la récolte, la fabrication et la commercialisation du beurre de karité, en construisant une coopérative et un centre de fabrication, accroître les compétences en matière de gestion durable des ressources forestières grâce au reboisement du bois utilisé pour la production d’énergie au centre de fabrication. Le projet impliquera environ 60 femmes qui participeront à la coopérative de récolte et de fabrication des fruits à coque. Ils sont ciblés par des cours de formation sur le sujet et géreront et dirigeront la coopérative et le centre de fabrication.

PROJETS TERMINES

Programme d’Appui à la Résilience des Systèmes Agropastoraux en Afrique de l’Ouest (PARSAO)

Le projet vise à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des agropasteurs et au développement économique durable de l’élevage dans la sous-région. Le projet compte renforcer la résilience de 5 000 ménages agropastoraux en facilitant la mobilité de leur bétail entre les pays sahéliens et côtiers et en leur fournissant des services de base pour la production et la mise en marché, à travers un territoire transfrontalier reliant le sud-Mali, l’est et l’ouest du Burkina Faso, le sud-ouest du Niger et le nord de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Togo et du Bénin.

 

Projet de Réalisation de l’Infrastructure Marchande de Cinkassé et des Pistes d’Approvisionnement en Amont et en Aval en régions Savanes et Kara au Togo (PRIMACIPA)

Le Projet, co-financé par l’Union Européenne et AFL/AIR France, a pour objectif général de favoriser une croissance inclusive et durable des territoires grâce à un partenariat renforcé entre OSC et CL dans les Régions Savanes et Kara. Spécifiquement, PRIMACIPA vise à accroitre les recettes fiscales tirées de l’agropastoralisme et faciliter des réinvestissements publics pertinents grâce à un contrôle partagé entre Organisation de la Société Civile (OSC) et Collectivités Locales (CL).

Projet d’Appui à la Formation et à la Filière Pierre pour l’Insertion des Jeunes au Togo (FIPIJ)

Ce projet a pour objectif de favoriser l’insertion des jeunes de la région des Savanes et de la Kara au Togo par le développement de nouveaux cursus de formation professionnelle adaptés aux potentialités économiques locales. En d’autres terme, c’est de développer la formation des jeunes aux métiers de la pierre tout en favorisant une dynamique locale de promotion de la filière pierre, ainsi qu’une reconnaissance des modules de formation dispensés. 

Projet Formation et Insertion Professionnelle par l'Eco Construction (FIPEC)

Le projet vise à former 110 jeunes, à contribuer à leur insertion économique dans le secteur stratégique
de la construction mais aussi à participer au développement de leur territoire au Bénin et au Togo. Sur 2 régions togolaises disposants de ressources naturelles et de potentiel touristique propice à l’écoconstruction (pierre et terre), il s’agit d’adapter et compléter les formations en maçonnerie/bâtiment par des techniques de construction en pierre et terre. Les dispositifs de «chantier-école» privilégiés pour la mise en œuvre des formations visent la professionnalisation et l’insertion des élèves autant que la promotion de ces filières (en lien avec des artisans et les collectivités locales)
  

Initiative de Réconciliation de la Lutte contre la Pauvreté et de la Protection de l'Environnement (APFA phase II)

Il vise l’amélioration des conditions de vie des populations riveraines de la forêt d’Abdoulaye ainsi que la préservation et promotion de la biodiversité